GROUPE MONT ROLAND - LA SALLE DOLE

École, Collège, Lycée, Enseignement supérieur

MENU

de la maternelle à bac +4

Stage à l'étranger

 

Envie d'un stage à l'étranger : en savoir +

Le Lycée Pasteur Mont Roland organise chaque année des stages à l'étranger pour ses élèves.

 

Ces stages à l'étranger sont subventionnés par le programme ERASMUS+ mobilité de l'enseignement supérieur et par le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté.

- Financement des stages et des études

A l'issue du placement ERASMUS, un rapport détaillé présenté par l'étudiant est à remettre au bureau Europe de l'établissement.

Projet ERASMUS + : en savoir +

Charte ERASMUS + : en savoir +

Déclaration en matière de stratégie ERASMUS : en savoir +

 

Les stages Erasmus + écourtés en raison duCovid-19

 

 

 


 

Parties en février, les sept étudiantes en métier d’art et design, Alice, Erilia, Océane, Apolline, Solène, Mathilde et Jade ont fait leur valise pour rejoindre leur domicile dans l’Hexagone.
«Elles ont travaillé dans des ateliers costumes du théâtre et du ballet. Elles étaient parties pour trois mois. On était en contact permanent avec nos étudiantes, on a tout mis en oeuvre pour les rapatrier dans les meilleures conditions lorsque le confinement a été déclenché», explique Catherine Coutureau, responsable des stages européens. Pendant les six semaines, les étudiantes du lycée Pasteur-Mont-Roland ont découvert plusieurs métiers dans des ateliers de costumes comme à Vienne (Autriche) pour Alice. «À Vienne, j’étais dans un grand atelier. Pendant les six semaines, j’ai pu me balader dans les ateliers costumes femmes, peintures et bijoux et visiter la belle ville d’Autriche. J’étais dans l’atelier qui fabrique les costumes pour l’Opéra de Vienne. J’ai fait des tutus, des retouches pour des costumes des artistes qui jouent dans les différents opéras de la ville.»
Les autres étudiantes, Ersilia à Venise, Océane à Vienne, Apolline et Solène à Bruxelles, Mathilde à Milan et Jade à Vienne ont toutes découvert le métier de costumière, retoucheuse. Ersilia, à Venise, a travaillé sur des costumes du carnaval de Venise. Océane a réalisé un projet personnel, une veste. Jade était à Vienne, dans un atelier de confection de chapeaux ; Solène a suivi une troupe lors d’un théâtre et Apolline a réalisé un costume pour un opéra qui n’a pas pu avoir lieu en raison du coronavirus. Toutes seraient prêtes à repartir pour une nouvelle aventure Erasmus +.