MENU

Accueillir, Grandir, Explorer, Innover, Bâtir ensemble

Papier peint et haute-couture !

La société Pepper Hintzi Peinture de Dole a sollicité le pôle couture du lycée Pasteur Mont-Roland de Dole pour réaliser des robes en papier peint mettant en valeur la qualité des papiers de leurs plus gros fournisseurs.

Les élèves de première de diplôme de technicien des métiers du spectacle, option technique de l’habillage disponibles sur ce créneau printanier, ont toutes travaillé sur ce projet, généralement en binôme, et ont produit une vingtaine de robes.

La première étape a été d’étudier les différents papier, de faire des échantillonnages, de commencer à associer texture et couleurs et de réaliser quelques croquis préparatoires. Les papiers peint utilisés et fournis par l’entreprise étant de grande qualité et d’un prix élevé (près de 200 € le rouleau), il a donc fallu réfléchir à un modèle unique pour commencer ce travail en terre inconnue.

 

La robe Courrèges

La robe Courrèges trapézoïdale qui avait été étudiée par cette même classe en atelier, a servi de modèle pour démarrer le projet et a permis :
- un travail sur une base de coupe connue,
- la découverte plus aisée des techniques d’assemblages sur matériau peu coopérant
- la réalisation de robes en quantité suffisante pour assurer entre 15 et 20 mn de défilé sans perdre trop de temps à la mise en route
- l’utilisation de formes offrant une géométrie qui pâlie à l’absence de souplesse du papier (lui même très épais de par sa qualité).
- la limitation des chutes et minimisation des pertes en cas de ratage (quantité limité)
- une coupe courte plus adaptée à la morphologie des élèves ont ont été également mannequins d’un soir
- la possibilité d’ornementation plus aisée sur une une structure simple
- un habillage rapide en coulisse (chaque élève devant présenter de deux à trois robes).

Les élèves qui ne voulaient pas être sous les feux de la rampes ont géré l’organisation en coulisse : mise sur cintres, habillage/déshabillage des modèles, respect du plan de passage des robes et du timing calé sur la bande son du présentateur, gestion des petits aléas du direct (agrafer, recoller, mille petites décisions à prendre dans l’urgence et en silence où presque).

Les élèves ont été épatantes et leur travail à rencontré un vif succès. Pour ce défilé sur podium, une vingtaine de robes ont été présentées en respectant les codes des défilés classiques, organisant les passage selon les esthétiques de chaque modèle et en terminant par la traditionnelle robe de mariée. Tout ce travail à été répété et chacune savait exactement ce qu’elle avait à faire, l’entreprise a offert à chaque élève un bon d’achat valable chez les commerçants de la ville de Dole, et a sélectionné quelques modèles qui seront exposés en vitrine de leur magasin.

Ce défilé fut un moment d’émotion et de fierté partagées, tous les risques pris tant par l’équipe que par les élèves pour ce projet mettant en lumière la formation et aidant à renforcer la cohésion du groupe.